1455865_525827607525183_1352433333_n

WASCHNGTON (Reuters)- John Kerry va retouner la semaine prochaine en Israel et dans les territoires palestiniens pour favoriser la poursuite des négociations de paix directes au Proche-Orient, a annoncé samedi le département d’Etat.

Le secrétaire d’Etat américain va se rendre mercredi à Jérusalem et à Ramalah, en Cisjordanie, pour des entretiens avec le Premier ministre israéliens, Bejamin Netanyahu, et le président palestinien Mahmoud Abbas.

“Lors de ces rencontres, il discutera des négociations en cours sur un statut final entre les Israéliens et les Palestiniens, entre autres thèmes ” déclare Jen Psaki, porte-parole du departement d’Etat, dans un communiqué.

John Kerry multiplie les navettes diplomatiques entre Israel et les territoires palestiniens depuis que les Etats-Unis ont obtenu une reprise d’un dialogue direct entre les deux parties en juillet.

L’objectif des Americains est de définir d’ici avril le cadre d’un accord intérimaire portant sur toutes les questions au coeur du conflit israélo-palestinien, notamment la sécurité, le statut de Jérusalem et le sort des réfugiés. Il s’agirait ensuite d’ouvrir une nouvelle année de négociations censées déboucher sur un accord définitif permettant la création d’un Etat palestinien coexistant pacifiquement avec Israel.

Dans le cradre de ces discussions, Israel doit procéder lundi soir ou mardi matin a sa troisième libération de prisonniers palestiniens depuis juillet, qui concernera 26 détenus selon le gouvernement.

Ces prisonniers purgent des peines pour des violences commises avant les accords de paix intérimaires d’Oslo en 1993, précisent les services du premier ministre Bejamin Netanyahu.

Cette troisième vague de liberations a toutefois été assombrie aux yeux des Palestinies par l’annonce vendredi par l’Etat hébreu de son intention de construire 1.400 nouveaux logements pour colons juifs dans des implantations de Cisjordanie.

Source: Lesley Wroughton; Bertand Boucey pour le service francais.

Utiliser facebook pour faire un commentaire