halloween picture

D’après l’histoire, la fête d’Halloween ou Toussaint avait une origine païenne.

Il y a fort longtemps, plus de 2 500 ans avant notre ère, les Gaulois avaient pour tradition de fêter la fin de la moisson. Cette festivité se tenait entre le 25 octobre et le 20 novembre. Ce peuple attendait le 6ème jour de la lune montante pour débuter la cérémonie. La date tombait le 1er novembre.

La Toussaint est une fête célébrée chaque année, le 1er Novembre. C’est une fête religieuse catholique qui célèbre tous les saints.
La Toussaint est un jour férié dans la France moderne. Les gens profitent de la journée pour commémorer la mort d’un ami ou d’un membre de la famille. Il y a longtemps de cela, les Romains célébraient cette fête le dimanche après la Pentecôte.

Vers l’année 830, le pape catholique Grégoire donnait l’ordre de fêter la Toussaint le premier Novembre de chaque année. Depuis, les Catholiques consacrent cette date pour commémorer les saints de l’église.

En anglais, cette fête est appelée Halloween. Les Américains et les Anglais fêtent Halloween chaque 31 Octobre de l’année. Pour eux, il ne s’agit pas d’une fête religieuse.

Durant la fête, les gaulois rendaient hommage à leur dieu Samain, le dieu de la mort et aux esprits, pour leurs bénédictions. Pour ce peuple, le 1er novembre est le jour de rencontre entre les morts et les vivants. A l’ère chrétienne, vers les années 400, la fête des morts est devenue une fête religieuse. Les gens ne faisaient plus appel au dieu de la mort mais préféraient plutôt fêter Halloween à l’église.

Pour ceux qui connaissent très bien l’anglais, le mot Halloween ne leur est pas nouveau. Ce mot vient de « All Hallows Eve », qui signifie le soir de tous les saints. Halloween a été fêté pour la première fois en France en 1992.

Depuis, tous les 31 Octobre, les sociétés produisent des déguisements et organisent des défilés dans les grandes villes de France. Tous les enfants, accompagnés de leurs parents, assistaient au défilé pour apprécier les beaux costumes.

C’est pour cette raison qu’on porte des déguisements lors de la fête d’Halloween. Les autres symboles de la fête comme les squelettes, les citrouilles et les fantômes sont utilisés pour représenter les morts et les esprits.

Aujourd’hui, Halloween est devenu une fête très appréciée par les enfants. Tous les enfants portent des déguisements destinés à effrayer les autres, la veille du 1er novembre. Les petits diables parcourent la ville et réclament des friandises auprès de leurs voisins.

Même après que le 1er Novembre soit devenu un jour de fête chrétienne pour y honorer tous les saints, beaucoup de gens s’accrochèrent aux croyances païennes anciennes et aux coutumes qui se sont développées sur Halloween.
Certains essayent de prédire l’avenir cette nuit-là par l’accomplissement de rites comme le saut au dessus de feux ou bougies. Dans les îles britanniques de grand feux étaient allumés pour le festival celtique de Samhain. Rires des bandes de jeunes déguisés avec des masques grotesques, lanternes de navets sculptées animent alors les villages.

Aux États-Unis, les enfants sculptent des visages sur des citrouilles vidées et y mettaient à l’intérieur des bougies allumées pour faire des ‘’jack-o’-lanternes’’.
Les festivités d’Halloween aujourd’hui reflètent bon nombre de ces coutumes : les magasins et maisons sont décorés en orange et noir, y sont dessinés des sorcières, chauve-souris, chats noirs et autres citrouilles. Les gens portent des tenues fantaisistes pour se rendre à des fêtes costumées ; des jeux à l’ancienne comme celui consistant à mettre des pommes dans des baquets d’eau sont mis en place. Les enfants mettent des costumes et des masques et vont de maison en maison demandant ‘’des friandises ou un sort’’ (trick or treat).

Suivez-moi sur Facebook.

Utiliser facebook pour faire un commentaire