PHO33362d8a-f4a1-11e2-8583-97f10ddf409f-805x453

Un monsieur qui n’aimait pas les avions décida
de voyager par train, avec sa femme et leurs
trois enfants pour aller assister à un mariage
important: sa nièce se mariait avec un député.
Il se prépara avec tellement de soins qu’on le
prendrait plus pour le marié-même que pour la
famille de la mariée: il était vraiment beau, et
sans faute du point de vue élégance et
vêtements. Sa famille aussi. Tous prêts pour le
mariage.
L’heure du voyage approchait. Très vite, la
famille se précipita à la gare.
– Tout est parfait ? questionna l’homme.
– Depuis hier, t’ai-je dit, rétorqua la femme. En
plus, ça fait 99 fois que tu me poses cette
question, s’exaspera t-elle.
L’accès au quai avait déjà débuté. La famille
intégra le fil d’attente parmi les derniers. Le fil
avançait pas à pas devant les agents de
contrôle…
Soudain, la femme s’ecria: ééééééh !!! Puis, elle
commença à s’agiter, fouillant coins et recoins
de son sac à main.
– Qu’y a-t-il ? Quoi !? s’exclama le mari.
– Il me semble que j’ai oublié les tickets… En
tout cas, je ne les retrouve pas, répondit-t-elle,
toute paniquée.
– Je savais… Vois-tu? Je savais qu’on ne peut
jamais compter sur vous les femmes. T’es
vraiment une attardée, ajouta t-il. Maintenant,
c’est dans ton sac qu’on va voyager.
L’homme se facha, transpirant même de colère.
C’était le dernier train VIP; en plus, il avait
beaucoup dépensé pour que leur séjour soit une
réussite. De colère, il prit juste son fils-chéri, le
plus petit et arrêta un taxi, laissant seule la
femme, avec les deux autres enfants. Sans se
soucier du reste, il retourna à la maison,
manifestant sa colère de diverses manières (en
parlant tout seul, en gesticulant, en maudissant
son destin).
Cette nuit-là, quand la femme rejoignit la
maison, il ne lui adressa même pas la parole. Il
passa même la nuit sur le divan du salon…

Le lendemain matin, vers 5h30, il ouvrit sa
radio juste au moment où le journaliste
annonçait: “On parle de plus d’un millier de
morts dans la catastrophe ferroviaire survenue
cette nuit, au sud du pays. La radio nationale
présente ses condoléances…” Avant même que
le journaliste eut fini, il accourut dans la
chambre, et alla sauter de joie sur sa femme qui
dormait encore…
¤¤¤ *** ¤¤¤ ***¤¤¤

Bien-aimé(e), Dieu seul sait pourquoi telle ou
telle chose t’arrive. Il ne permet rien dans ta
vie, dans le but de te nuire. Si toi aussi, tu crois
de tout ton coeur que TOUTE TA VIE EST SOUS
SON CONTRÔLE, commenter et partage
ceci.

Utiliser facebook pour faire un commentaire